Mycose des ongles des pieds : symptômes, causes et traitements

mycose ongles piedsLa mycose des ongles des pieds ou Onychomycose est un problème courant qui affecte environ 3 personnes sur 100 au Royaume-Uni. Environ la moitié de tous les problèmes de l’ongle sont dues à une infection fongique.

L’infection fongique des ongles est environ 4 fois plus fréquente dans l‘orteil que les autres ongles et peut toucher tout ou une partie de l’ongle, y compris la plaque et la racine de l’ongle.

La mycose des ongles des pieds touche généralement les adultes, surtout les hommes, et devient plus fréquente avec l’âge.

Quels sont les symptômes?

Le symptôme le plus commun de la mycose des ongles est lorsque l’ongle devient épais et coloré. L’ongle peut devenir blanc, noir, jaune ou même vert.

Vous ne sentirez habituellement aucune douleur au début, mais l’ongle peut être laid et, sans traitement, il y a une grande chance que l’infection se propage et peut entraîner donc des complications telles que la cellulite (infection).

retour au menu ↑

Quelles sont les causes d’une infection fongique des ongles?

mycose ongles symptomes

Quelles sont les causes de la mycose des ongels ?

Il y a plusieurs types de champignons qui causent la mycose des ongles. Par exemple, le pied d’athlète est une infection fongique de la peau qui se transmet facilement à l’ongle d’orteil.

La candidose est une levure qui peut causer une infection de la peau autour des ongles.

Il y a plusieurs facteurs qui augmentent le risque de la mycose des ongles des pieds, tels que:

  • Porter des chaussures qui causent la transpiration des pieds, ou être dans un environnement humide.
  • Dommages réguliers à l’ongle ou la peau.
  • Ayant une mauvaise santé (personnes immunodéprimées), ou certains problèmes de santé comme le diabète ou le psoriasis.
retour au menu ↑

Types des mycoses

Bien que les ongles touchés par les champignons soient généralement des problèmes inesthétiques, certains patients ressentent des douleurs et des malaises. Ces symptômes peuvent être exacerbés par les chaussures ou une activité physique. Il existe de nombreuses espèces de champignons pouvant affecter les ongles.

De loin le plus commun s’appelle Trichophyton rubrum (T. rubrum). Ce type de champignon a tendance à infecter la peau (appelée dermatophyte).

Voici les différents types des infections des ongles : (réf)

Onychomycose sous-unguéale distale

Commence à l’extrémité des ongles et les soulèvent vers le haut : c’est ce qu’on appelle l’onychomycose distale sous-unguéale. C’est le type d’infection fongique le plus courant chez les adultes et les enfants. Il est plus commun dans les orteils que les doigts et le gros orteil est généralement le premier à être affecté.

Les facteurs de risque comprennent l’âge avancé, la natation, le pied d’athlète, le psoriasis, le diabète, les membres de la famille infectés ou un système immunitaire faible.

Finalement, les ongles deviendront plus épais et squameux. Parfois, vous pouvez également voir des signes de pied d’athlète entre les orteils ou la peau qui pèle sur la plante du pied. Il est souvent accompagné d’onycholyse. La cause la plus fréquente est T. rubrum.

Onychomycose sous-unguéale proximale

Commence à la base de l’ongle et soulève l’ongle vers le haut: c’est ce qu’on appelle «l’onychomycose sous unguéale proximale». C’est le type le moins courant. Il est similaire au type distal, mais il commence à la cuticule (base de l’ongle) et s’étend lentement vers l’extrémité de l’ongle.

Ce type survient presque toujours chez les personnes ayant un système immunitaire faible. Il est rare de voir des débris sous le bout de l’ongle avec cette condition, contrairement à l’onychomycose distale sous-unguéale. La cause la plus fréquente est T. rubrum et non des moisissures.

Levure (Candida)

Ce type est causé par une levure appelée Candida et non par le champignon Trichophyton nommé ci-dessus. Il est plus commun dans les ongles et est une cause fréquente des ongles des doigts. Les patients peuvent avoir une paronychie associée (infection de la cuticule). Candida peut causer des ongles jaunes, bruns, blancs ou épais.

Certaines personnes qui ont cette infection ont aussi des levures dans la bouche ou une paronychie chronique (voir ci-dessus) qui est également infectée par la levure.

Onychomycose superficielle blanche

Cette condition est la plus courante dans les environnements tropicaux et est causée par un champignon connu par Trichophyton mentagrophytes.

retour au menu ↑

Diagnostic

Le diagnostic de l’onychomycose est basé sur un examen mycologique, une condition essentielle pour éliminer d’autres maladies des ongles. Décourageant sans être douloureux, le prélèvement mycologique nécessite de couper l’ongle détaché autant que possible et de gratter les débris.

L’examen mycologique permet un diagnostic précis des mycoses des ongles. Il est très difficile de faire la différence entre la mycose de l’ongle et une autre maladie des ongles comme le psoriasis.

Si les symptômes de l’onychomycose sont des taches blanches à la surface de l’ongle, votre médecin grattera votre ongle pour le tester. Peu de laboratoires se spécialisent dans l’analyse des ongles, de sorte que les résultats sont relativement longs (environ 1 mois).

retour au menu ↑

Traitements pour la mycose des ongles des pieds

mycose ongles traitements

Comment traiter efficacement l’onychomycose ?

Traitements par voie orale et par voie topique

Deux formes de traitement peuvent être envisagées : les traitements locaux et les traitements sous forme de comprimés. Ces traitements peuvent être effectués séparément ou en combinaison, selon la position et l’étendue du champignon.

L’onychomycose ne nécessite pas toujours un traitement pharmacologique. Cependant, si le médecin a confirmé la nécessité d’un tel traitement, un antifongique oral (terbinafine, itraconazole) peut être prescrit selon le type de champignon responsable de l’infection. Si vous ne pouvez pas prendre un antifongique oral ou si votre onychomycose est légère à modérée, votre médecin peut choisir un traitement topique qui est appliqué directement sur votre ongle.

Le traitement des infections fongiques des ongles peut parfois durer plusieurs mois. Pour une efficacité très rapide, il est conseillé de traiter la mycose le plus tôt possible, dès l’apparition des premières symptômes. Le traitement peut prendre de 6 à 12 mois pour éliminer complètement l’infection.

Exemples de traitements

L’onychomycose ne se traite pas avec le temps et peut être une source de lésions fongiques plus répandues sur la peau, ou vice versa. Les deux traitements topiques et oraux sont disponibles :

  • Traitement au laser : Certaines cliniques privées ou centres laser sont en mesure d’offrir un traitement au laser contre la mycose de l’ongle. Il peut être considéré comme un traitement sûr avec des résultats prometteurs à court terme. Cependant, d’autres recherches sont nécessaires sur les effets à long terme du traitement au laser car il est encore nouveau.
  • Solutions topiques :  Il y a des solutions topiques qui contiennent des formules antifongiques puissantes. Certaines sont sur prescription médicale alors que d’autres en vente livre. Parmi ces dernières je fais confiance au produit Zetaclear à base d’ingrédients redoutables contre la mycose des ongles des pieds. Il s’agit une alternative plus sûre aux médicaments.
  • Comprimés antifongiques : Prendre un médicament antifongique sous forme de comprimés signifie que le traitement va atteindre les ongles via votre circulation sanguine. Les deux molécules les plus couramment prescrites pour une infection fongique des ongles sont terbinafine (lamisil) et l’itraconazole. Celles-ci peuvent être efficaces, toutefois, vous devriez prendre les comprimés pendant plusieurs mois pour s’assurer que la mycose va complètement disparaître. Arrêter le médicament trop tôt peut permettre à l’infection de retourner. En plus il y a quelques effets secondaires associés à ces traitements.
  • Vernis à ongles : Les solutions filmogènes sont utilisées comme vernis à ongles, une ou deux fois par semaine pour les produits contenant de l’amorolfine ou une fois par jour pour les produits contenant du ciclopirox (Myconail). Avant chaque application, le vernis doit être enlevé avec un dissolvant. Le traitement doit être effectué jusqu’à ce que l’ongle soit en bonne santé (nouvelle repousse), ce qui peut prendre plusieurs mois (trois mois pour les ongles de mains et six mois pour les ongles d’orteils). Certains produits peuvent être achetés sans prescription médicale ; ils sont destinés à être utilisés selon les recommandations du pharmacien, lorsque l’infection n’affecte pas plus de deux ongles.
  • Remèdes naturels : Il y a des traitements naturels qui peuvent aider à lutter contre les champignons mais nécessitant une longue durée de traitement qui peut prendre plusieurs mois. Les meilleurs remèdes sont : Le vinaigre, l’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree), le jus de citron, la recette de Dr. Baudoux et encore d’autres..
  • Chirurgie : Dans les cas extrêmes où il n’y a pas de réponse au traitement, le médecin peut suggérer d’enlever l’ongle pendant la chirurgie. En règle générale, un ongle sain le remplacera, mais sa croissance peut prendre jusqu’à 1 an. Dans certains cas, la chirurgie peut être combinée avec un traitement topique pour prévenir le retour de l’infection.
  • Protocole diététique pour l’élimination des mycoses : La véritable clé pour éliminer les mycoses des ongles est généralement liée à votre régime alimentaire. C’est le meilleur plan de traitement naturel des mycoses des ongles que vous pouvez essayer. Voici les 3 étapes à suivre : 1- Couper l’approvisionnement en sucre qui nourrit les mycoses et les mauvaises bactéries. 2- Introduire des aliments bénéfiques qui aident à booster les bonnes bactéries (probiotiques) dans l’intestin. 3- Ajouter dans votre alimentation plus de fibres, des sources saines de protéines et de graisses nourrissantes. (réf)
retour au menu ↑

Durée de traitement

L’apparence de l’ongle s’améliore lorsqu’il est remplacé par un ongle sain. Environ 6 mois pour les ongles des mains. Environ 12 mois pour les ongles d’orteils. Le risque de rechute est courant.

retour au menu ↑

Prévenir la mycose de l’ongle

Il est important de vous assurer que vous preniez soin de vos ongles pour prévenir l’infection de retourner :

  • Couper les ongles régulièrement pour les garder courts.
  • Porter des chaussures bien ajustées.
  • Envisager de remplacer les vieux chaussures, car elles pourraient être contaminées par des champignons.
  • Traiter le pied d’athlète avec un médicament antifongique le plus tôt possible pour éviter la propagation de l’infection à vos ongles.
Vous En Avez Marre Des Mycoses Des Ongles ?
Découvrez notre sélection de meilleurs traitements et alternatives aux médicaments souvent DANGEREUX pour le foie. Top Produits Pour La Mycose Des Ongles
Mycose des ongles des pieds : symptômes, causes et traitements
Noter cet article
Inscription / Connexion fermée temporairement